La sensation de faire l'amour avec Dieu

Mis à jour : août 28

Eris Rabeadoro est praticien énergetique au centre 3.14 à Madagascar. Guidé dans sa pratique quotidienne par l'envie de partager, de soigner et de donner du plaisir à ses patients, il nous évoque sans détour son parcours, de ses débuts jusqu'à ses récentes découvertes de projection de l’énergie des plantes.


Pouvez-vous nous raconter la première fois que vous avez entendu parlé du plaisir énergetique ?

Je me souviens de la première fois où je suis tombé sur une vidéo de Somananda montrant une séance de plaisir énergetique. J’étais fasciné. Subjugué. C’était tout simplement magnifique.


Je ne saurais dire pourquoi, mais intimement, j’étais convaincu que je saurais reproduire ce que l’homme sur la vidéo faisait. Quand j’en ai parlé pour la première fois aux membres de mon centre de recherches, le 3,14, on m’a écouté pour faire poli mais personne, vraiment, ne pensait la chose possible, à moins d’aller se former à l’étranger.


Qu'avez-vous fait à ce moment-là ?

J’ai suivi mon intuition. Et jour par jour, durant deux ans, j’ai tenté de performer. Les premiers essais étaient encourageants. Les patientes racontaient avoir vécu un plaisir intense durant la séance. Pour certaines, dans la tête. « Je n’en reviens pas dit l’une d’elle, j’ai eu une grande sensation de plaisir, mais dans la tête ! » Une autre a dit : « J’ai ressenti un plaisir, extrêmement intense, au niveau du cœur ».

Quelque chose d’intense, de beau, s’était produit mais pas tout à fait ce que j’espérais. Je voulais le même résultat que sur les vidéos de Somananda que dont les séances commençaient à intéresser des scientifiques, notamment les Allemands.


Le début d'une longue série d'orgasme énergétique...

Puis, le miracle s’est produit. Une séance de plaisir énergetique totalement réussie. Puis deux. Puis trois. Puis beaucoup. Avec des témoignages qui m’ont laissé bouche bée. Une patiente a rapporté : « Ce que je vais dire va te choquer mais je vais quand même te le dire. On sait toi et moi, qu’on ne peut pas faire l’amour avec Dieu, mais l’impression que j’ai eue durant la séance est que j’ai fait l’Amour avec Dieu. Je ne parle pas d’un plaisir physique, mais d’un était de bonheur que je ne saurais même pas te décrire ». Cette phrase, encore aujourd’hui, résonne dans ma tête, comme un chant de mystère, une énigme à résoudre.

Une autre a dit : « J’ai ressenti deux serpents monter le long de ma colonne vertébrale, et cela me procurait un plaisir immense. Quand ils atteignaient le niveau de mon cou, la sensation que je ressentais est comparable à une bouteille de champagne sabrée, ça faisait tchouffff dans ma tête, puis les deux serpents descendaient par devant et j’attendais impatiemment qu’ils remontent à nouveau ma colonne vertébrale ».


Aviez-vous une technique spéciale pour déclencher l'éveil de la Kundalini ?

Pour déclencher l’Eveil de la Kundalini dont le déplacement le long de la colonne vertébrale faisait naître les énergies, je projetais du prana avec le chakra de ma paume, comme on procède dans le Prana Healing.

Avec le temps, je me suis dit, pourquoi ne pas colorer le prana projeté, comme on procède en Prana Healing. Alors j’ai projeté du prana rose et quelle surprise, quel engouement de constater, que dans l’instant même de la projection, la patiente ressentais l’amour, la joie, la beauté qui sont attachés au Prana Rose !


Pouvez-vous nous parler des avancées que vous avez fait sur la projection de l'energie des plantes ?

Je me suis dit pourquoi ne pas projeter l’Energie des Plantes et des Arbres. A Madagascar, le nom de chaque plante, de chaque arbre, révèle leur fonction et il se trouve que ces fonctions ne pas QUE physiques comme ailleurs. Il y a des plantes qui ont pour noms Silence, Lumière, Saut, Barrière, Joie, Vie, Santé, etc.

J’ai donc projeté pour voir l’Energie du FIRAVOANARIVO et quelle stupéfaction d’observer qu’instantanément, la patiente ressentait l’Energie très particulière de cette plante qui a pour fonction de procurer une joie immense, pas une petite joie, mais une joie d’une intensité phénoménale.

Et c’est ainsi que je sus qu’il m’était donc possible de projeter l’Energie des 488 plantes et arbres répertoriés dans mon centre, au 3,14.

Il s’agit là, à mon humble avis, d’une des plus grandes découvertes à propos des plantes d’une part, et de notre corps énergétique d’autre part. C’est un pas de Géant, comme de coutume, émergeant d’un tâtonnement hasardeux.


Comment voyez-vous l'avenir du Full-Body Orgasm ?

Nous filmons depuis ce jour, toutes nos séances, car nous pensons que cette avancée peut faire évoluer la médecine énergétique et si des chercheurs du monde entier se prêtent au jeu, nous ouvrirons un avenir riche de mille surprises à nos enfants.

Je me souviens en terminant, une idée d’Alice Bailey dans un de ses livres sur la télépathie qui dit à peu près que la clé de la médecine du futur repose sur une plus grande connaissance du corps énergétique d’une part, et une plus grande connaissance des secrets des plantes d’autre part.

Copyright © 2018 TEVANANDA PARIS - info@tevananda.ORG